Catégories
Communiqué de presse

Communiqué de presse – Dernières modifications des consignes sanitaires

Depuis une semaine, les parents d’élèves font face à des consignes modifiées dans le protocole sanitaire, qui font reposer de nombreuses missions sur leurs épaules :

  • courir et attendre pour faire tester tous les 2 jours leurs enfants alors qu’il y a pénurie de tests, d’auto-tests, voire de tests PCR dans de nombreuses régions ;
  • garder leurs enfants à la maison quand les enseignants sont absents et non remplacés ;
  • récupérer les cours auprès des camarades quand leur enfant est isolé.

Dans ces conditions, les parents expriment une colère de plus en plus forte.

L’UNAAPE demande une modification du protocole sanitaire en vigueur, afin que :

  • les élèves de moins de 12 ans aient tous accès à des tests et à des auto-tests salivaires ;
  • le nombre de tests exigés soit réduit au maximum, toute source de contact confondue (scolaire, périscolaire, familiale, extérieure…) ;
  • des campagnes de tests soient réalisées dans les établissements scolaires une fois par semaine ;
  • les classes soient fermées quand il y a multiplicité de cas positifs, mais que la continuité pédagogique soit véritablement assurée pour les élèves isolés quand la classe est maintenue ouverte, par l’usage d’outils de visio synchrone simples et efficaces.

Des syndicats d’enseignants et de personnels de l’Éducation nationale ont émis des appels à la grève pour le jeudi 13 janvier 2022. Dans le cadre de son autonomie et de sa totale neutralité politique et syndicale, il ne revient pas à l’UNAAPE de se prononcer sur un préavis de grève.

Mais l’UNAAPE exprime son soutien à la communauté éducative dans une période particulièrement chaotique et compliquée pour les parents, les enseignants, mais avant tout pour les enfants.